Guides
tribus
Inspiration

Guides

Comment bien choisir son escalier ?

Nicolas Dorval-Bory Architectes
Comment bien choisir son escalier ?

Aussi bien fonctionnel que décoratif, l’escalier est en élément important de votre intérieur. Afin de sélectionner un modèle véritablement adapté à votre habitat, votre budget et votre style de vie, vous devrez choisir la bonne structure. 


Les formes d’escaliers 

L’escalier se décline selon son angle : 1/2, 1/4, 2/4 ou 3/4 tournant. L’escalier en colimaçon ou hélicoïdal étant le degré maximum. 

L'escalier droit ou à 1/4 tournant

Il est le plus simple à réaliser mais aussi celui qui occupe le plus d’espace. Cet escalier qui convient plutôt à des pièces spacieuses permet d’installer des rangements voire des espaces de travail en dessous. 

Bertrand Guillon Architecture - Maison GM


L'escalier en colimaçon ou hélicoïdal

Peu encombrant il convient pour des pièces peu spacieuses. En revanche cet escalier étroit n’est pas recommandé en tant qu’escalier principal notamment pour les enfants en bas âge. 

Belval & Parquet Architectes - Maison P

L'escalier 2/4 tournant

Confortable et peu encombrant il représente une solution intermédiaire entre l’escalier droit et celui en colimaçon. 

Le choix de la forme de votre escalier devra également se faire en fonction du plancher qui laissera passer l’escalier. On parle d’une trémie qui correspond à cet espace réservé.

Vast architecture - Maison ossature bois



Les appuis des escaliers 

Les escaliers peuvent avoir différents points d’appui.  On distingue ainsi plusieurs types d'escaliers.

L’escalier à 1 ou 2 limons : le limon est une pièce d’appui qui suit la rampe de l’escalier du côté du jour et dans lequel s’incruste les marches et les contremarches. Il s’agit bien souvent d’escaliers droits. 

L’escalier suspendu : droit et sans limon il occupe moins de place qu'un modèle classique. Attention néanmoins au mur d’accueil qui doit supporter le poids des marches de l’escalier. 

L’escalier adossé : il prend appui sur un mur et prend donc la forme du mur, permettant de gagner de la place.

SKP-architecture - Habitat groupé
Java architecture - Une maison à Paris

Les espaces autour de l'escalier

L'espace occupé par un escalier peut être optimisé de part et d'autre.

Par exemple, la place laissée en dessous d'un escalier peut servir à l'aménagement d'un bureau, d'un meuble télé ou d'autres meubles de rangement.

L'escalier en lui même peut servir de rangement au niveau de chaque marche. Ainsi dans une chambre d'enfant acceuillant un lit en hauteur, les escaliers menant au couchage peuvent servir de rangement pour les jouets. 

On peut également insérer des rangements au niveau de la cage d'escalier en mettant en place des étagères ou bien des niches pouvant également servir de décoration.

Florent Chargny Architecture - Sous les toits

Le laboratoire - Stalingrad
Bertrand Guillon Architecture - Maison B

Décrire mon projet

Un meuble semi-ouvert permet de distinguer la cuisine du reste de la pièce du séjour. Côté cuisine, le mobilier intègre un grand plan de travail et des placards de rangements. Côté séjour, un banc pour la table à manger et des étagères dessinent la seconde face du mobilier.


Continuer la lecture
Les architectes les plus talentueux de leur génération
au service de votre projet
le concept bamTypes de travauxles réalisationsmagazineA proposFaqorganiser un concours
Je suis un architecteSe connecter